Emir Kusturica

照片 :
中文名 : 埃米尔·库斯图里卡
英文名 : Emir Kusturica
出生年 : 1954年
出生日 : 11月24日
出生地 : 波黑萨拉热窝
国家/地区 : 塞尔维亚
职业1 : 导演
职业2 : 制片人
职业3 : 编剧
首字母 : K
条目星级 : ★★

埃米尔·库斯图里卡(Emir Kusturica,塞语为Емир Кустурица),1954年11月24日生于第一次世界大战爆发地南斯拉夫的萨拉热窝。塞尔维亚导演。

生平简介

在著名的布拉格表演艺术学院(FAMU)就读期间,他的影片《格丽妮卡》在卡罗维发利(捷克斯洛伐克城市)学生电影节上获奖,此外还导演了两部短片《真相的一面》和《秋天》。毕业后,踌躇满志的库斯图里卡回到故乡,开始了他在萨拉热窝电视台工作的生涯。

1981年,库斯图里卡用胶片拍摄的第一部剧情长片、描写南斯拉夫青少年开始接触西方流行文化经历的《你还记得多莉·贝尔吗》(Do You Remember Dolly Bell?,1981),赢得了二十七岁人生最重要的一个奖项:[[威尼斯电影节]]最佳处女作金狮奖,以及一系列南斯拉夫地区的电影奖项。1985年,《[[爸爸出差时]]》(When Father Was Away On Business,1985)一举夺得欧洲最富盛誉的[[戛纳电影节]]金棕榈大奖,同时获得[[普拉电影节]]最佳导演奖和[[奥斯卡]]最佳外语片提名。四年之后库斯图里卡重又杀回戛纳,他哼唱着《流浪者之歌》(又译《茨冈人时代》)(Time Of The Gypsies,1989),摘走了最佳导演奖的桂冠,并荣获罗西里尼特别奖。1993年,汇集了美国演员[[费伊·唐纳薇]][[杰里·刘易斯]],以及新星[[约翰尼·德普]]的影片《寻梦亚利桑纳》(Arizona_Dream,1993)摄制完成,意料之中地获得了[[柏林电影节]]银熊奖。1995年的《[[地下]]》(又译《没有天空的都市》)(Underground,1995)使库斯图里卡的艺术事业攀上了顶峰。这部长达三个小时的宏片巨制兼具《爸爸出差时》的政治讽喻和《流浪者之歌》的荡气回肠,以一种近乎不可思议的喜剧方式描绘了南斯拉夫从1941年纳粹占领期间至1995年内战的曲折历史。凭借此片,三十九岁的导演再次摘下金棕榈桂冠。 1998年推出了描写吉普赛人的最新作品《黑猫白猫》(Black Cat,White Cat,1998),该片使他成为[[威尼斯电影节]]银狮奖得主。

故土与评价

1941年南斯拉夫被德国占领,1945年解放,并于11月29日成立南斯拉夫联邦人民共和国(1963年改称南斯拉夫社会主义联邦共和国)。因为由塞尔维亚、克罗地亚、斯洛文尼亚、波斯尼亚—黑塞哥维亚、马其顿、黑山六个共和国组成,这个联邦国家始终被民族问题所困扰,终于在九十年代土崩瓦解。但流浪异乡的库斯图里卡从没有忘记自己的祖国,恰恰相反,灾难深重的南斯拉夫成了他永不能舍弃的创作源泉。他嘴角总是挂着一丝嘲笑,剖析着同胞身上并存的温良与冷酷、正直与邪恶,以至于很多东欧评论家痛斥他把自己国家的人民全描绘成小偷和骗子。其实这是对库斯图里卡的一种误解,忽视了他笑闹讽刺背后所深藏的乡愁与痛惜。库斯图里卡这样谈到南斯拉夫:

“我在这样一个国家出生,希望、欢笑和生活之乐在那里比在世上其他任何地方都更强有力——邪恶也是如此——因此你不是行恶就是受害。”

言论

我很烦民主,所谓的民主,就是人们通过选择来决定谁来领导他们,可我想要的是一个城市,在这个城市里,我可以自由选择我的市民。

请求翻译

布拉格

少年库斯图里卡很早就喜欢上电影,为了赚一点零花钱,他经常为萨拉热窝街区拍摄的电影打零工,有时也做放映工作。他父亲的朋友也邀请他们拍摄的影片中工作。此外,少年库斯图里卡特别喜欢到萨拉热窝的郊区去踢足球,他结识了一些市郊少年,并经常晚上跟那些孩子出去玩,他的父母对这些孩子非常看不上眼,因为怕库斯图里卡受到不良影响,他的父母决定把他送到国外去学习,以切断他与那些所谓不良少年的关系。他有一个姑母生活在布拉格,于是他的父母就把库斯图里卡送到布拉格上大学。

因为对电影的浓厚兴趣,库斯图里卡快就进入捷克最著名的电影学校之一:FAMU,他成为那里最优秀的学生之一,在就学期间,他拍摄了两部短片:[[Une_Partie_de_la_Vérité]][[Automne]]。他的老师发现了他的天才,其中[[Otakar_Vavra]]教授对库斯图里卡影响很大,他在后来的影片DVD导评中,经常向这位捷克电影教师表示敬意。在布拉格时期,库斯图里卡大量接触老电影,这些俄罗斯、法国、捷克、意大利和美国的影片对他后来的电影风格形成产生了巨大影响。

1978年,库斯图里卡拍摄了他的毕业作品《Guernica》(格尔尼卡),影片通过一个天真少年的视角,审视了捷克的“排犹主义”,该片获得了Karlovy Vary国际电影节学生作品大奖。

萨拉热窝

凭借这部短片,库斯图里卡回到故乡萨拉热窝并在电视台获得一份工作。但他并不是那种满足安逸的人,1979年,他拍摄了一部中片《新人故事》([[Les_jeunes_mariées_arrivent]]),该片编剧是[[Ivica_Matić]]。这部影片强烈地表现出安德烈·塔尔可夫斯基的影响,影片故事关于一个乱伦题材,在形式和内容上都异常大胆,但影片由于敏感的内容而在南斯拉夫禁止发行,但库斯图里卡还能继续留在电视台工作。之后,他又拍摄了第二部中片《泰坦尼克咖啡馆》([[Café_Titanic]]),影片改编自获得诺贝尔文学奖的南斯拉夫作家[[Ivo_Andrić]]的同名中篇小说,获得了南斯拉夫电视节大奖。同年,他拍摄了自己的长片处女作《你还记得多丽·贝尔吗》,该片剧本由库斯图里卡与著名波斯尼亚诗人[[Abdulah_Sidran]]共同完成,并带有明显的半自传色彩,讲述了在铁托集权统治的1960年代,一群生活在萨拉热窝的少年梦想过上西方生活的故事。在影片中,库斯图里卡已经表现出对传统南斯拉夫风俗中的荒诞主义的把握及肖像式描写,影片在威尼斯电影节获得金狮奖最佳处女作奖及圣保罗(São Paulo)国际电影节影评人奖。

Emir Kusturica travaille alors sur son second film [[Papa_est_en_voyage_d’affaires]], avec le même scénariste [[Abdulah_Sidran]] dans l’optique de réaliser une trilogie sur sa ville natale. Le troisième volet ne verra pas le jour, mais ce deuxième film, qui témoigne de la douleur des familles séparées par l’arbitrage politique du régime de Tito, remporte à la surprise générale la [[Palme_d’Or]] au [[Festival_de_Cannes_1985]]. La récompense propulse au niveau des plus grands ce jeune réalisateur de 31 ans. Pour se vider la tête, et évacuer la pression, Emir Kusturica va alors intégrer pendant un an le groupe de musique de ses amis de [[Zabranjeno_Pušenje]] en tant que bassiste. Il fréquente en conséquence la scène musicale yougoslave et se lie d’amitié avec le plus grand auteur/compositeur et guitariste de rock national : [[Goran_Bregović]] devenu une star nationale dans toute l’ex-Yougoslavie avec le groupe Bijelo Dugme (Bouton blanc).

美国

La Palme_d’Or lui ouvre toutes les portes, et notamment celles des producteurs internationaux. La [[Columbia]] s’intéresse à lui et lui propose un contrat mirobolant. Il hésite entre plusieurs scénarios, dont un traitant des [[Boukhodors]]. Ce sera finalement un fait divers sur les [[gitans]] qui va retenir toute son attention, et le faire travailler avec le journaliste [[Gordan_Mihic]] pour élaborer l’histoire douloureuse (et en partie authentique) de Perhan dans [[Le_Temps_des_Gitans]]. Mais l’œuvre, qui se veut plus une fable ou un rêve éveillé qu’un portrait objectif, trahit des accointances avec le [[réalisme_magique]], juxtaposant une description presque documentaire du mode de vie bohémien: sa culture, son folklore, à des éléments mythologiques, irrationnels et surnaturels: dons de [[voyance]], de [[télékinésie]], accouchement en lévitation… Ceux-ci surgissent, de manière inopinée dans le récit, pour exprimer la pensée superstitieuse et [[mystique]] qui régit les rituels et les coûtumes tsiganes. Mais cette pensée alimente par ailleurs fortement l’imaginaire du cinéaste, pour ce film-là comme pour ceux à venir. Une fois monté, [[Le_Temps_des_Gitans]] sera présenté à [[Cannes]] où il obtiendra [[prix_de_la_mise_en_scène]] en [[1989]]. À l’issue du tournage, Emir Kusturica avait été appelé à [[New_York]] par le réalisateur américano-tchèque [[Miloš_Forman]] (ancien collègue de la FAMU et président du jury cannois qui lui attribua la Palme en [[1985]]), pour le remplacer à la [[Columbia_University]]. Aux États-Unis, un des élèves de Kusturica, [[David_Atkins]] lui propose alors un scénario qui deviendra [[Arizona_Dream]]. Il arrête l’enseignement et se consacre alors entièrement à la fabrication de ce film, sur le rêve américain. La conception douloureuse du film fut rendue encore plus difficile par le début du conflit en Yougoslavie, auquel il assiste impuissant à des milliers de kilomètres de distance. Le tournage est arrêté à de nombreuses reprises pour laisser Emir Kusturica faire des aller et retour et aider ses parents qui essuient des exactions des forces bosniaques. Après le pillage de la maison familiale (et le vol de ses premiers trophées), il fait déménager ses parents au [[Monténégro]].
Le film [[Arizona_Dream]], interprété entre autres par [[Johnny_Depp]], [[Jerry_Lewis]] et [[Faye_Dunaway]], sera tout de même achevé, et obtiendra l'[[Ours d’Argent]] au [[Festival de Berlin]] en [[1993]].

贝尔格莱德

Extrêmement choqué par les évènements en [[Bosnie]] et par la manière dont ils sont présentés par les médias, Kusturica constate son impuissance à agir depuis les [[États-Unis]] mais décide de revenir sur sa terre natale et de montrer au reste du monde sa propre vision du conflit qui déchire son pays. Le film, Underground, aborde le difficile thème de la [[guerre_en_ex-Yougoslavie]]. Cette vaste fresque au souffle épique, mêlant la [[farce]] [[bouffon]]ne, [[rabelais]]ienne et l’esthétique [[carnavalesque]] à une conception purement tragique et désespérée de l’histoire est sans doute le film le plus douloureux mais aussi le plus visionnaire et le plus inventif de la carrière du metteur en scène, nourri par une force poétique d’une rare intensité et par une grande puissance visuelle, inégalée dans toute son œuvre jusqu’à ce jour. Il sera réalisé en partie dans les studios de [[Prague]] pour les séquences se déroulant dans les intérieurs et en partie à [[Belgrade]], en pleine guerre, pour les scènes en extérieur. Le film vaudra à son réalisateur une seconde [[Palme_d’Or]] cannoise en [[1995]], malgré la forte controverse qu’il essuie en [[France]]. [[Alain_Finkielkraut]] écrira le lendemain de l’annonce du palmarès un violent article dans [[Le_Monde]], intitulé l’imposture KusturicaL’imposture Kusturica – Le_Monde, 2 juin 1995, accessible avec abonnement], alors qu’il n’avait même pas vu le film. Emir Kusturica répond, le [[26_octobre]] [[1995]] par un article intitulé Mon imposture[http://abonnes.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/ARCHIVES/archives.cgi?ID=ec03017dd67bfc5919c496f2e515d5b108c4d7fb7a3fbfe9 Le_Monde, 26_octobre 1995, accessible avec abonnement.

Cette polémique pousse Kusturica à déclarer vouloir arrêter le cinéma, mais il se ravisera et tournera [[Chat_noir,_chat_blanc]] en [[1998]], un film aux antipodes du précédent, plus calme mais non moins pittoresque, plein de couleurs, de musique et d’humour. Il permet au cinéaste d’être gratifié d’un Lion d’Argent à la [[Mostra_de_Venise]] en [[1998]] pour sa mise en scène.
Comme toujours, pour décompresser, il reviendra à la musique et enchaînera une tournée mondiale avec son groupe de musique, rebaptisé le [[No_Smoking_Orchestra]]. De cette tournée, il réalisera le documentaire [[Super_8_Stories]] en [[2001]].

库斯登多夫

L’ethno-village de [[Küstendorf]]

Après de nombreux projets avortés, Emir Kusturica décide de revenir une nouvelle fois sur la guerre et l’aborde au travers d’une histoire dont il avait connaissance depuis longtemps : une transposition de Roméo et Juliette dans les [[Balkans]]. Ce film donnera [[La_vie_est_un_miracle]] ([[2004]]). Pour le tournage, c’est dans les montagnes de la [[Mokra_Gora]] que son équipe s’arrêtera, et il y construira pour l’occasion une [[voie ferrée]] et un village traditionnel en bois. Ce village, baptisé [[Küstendorf]] et dont il s’est auto-proclamé maire, est érigé en place forte de l'[[altermondialisme]], du [[tourisme écologique]], et de l’enseignement du cinéma comme il l’explique alors dans de nombreuses interviews.
Le village est ouvert au public depuis septembre 2004. Un séminaire de cinéma pour jeunes étudiants y a eu lieu au cours de l’été 2005. Le village a gagné en octobre 2005 le Prix d’architecture européen Philippe Rotthier pour la reconstruction d’une ville.

C’est toujours dans les environs de [[Küstendorf]] que, après avoir passé une année à travailler sur un documentaire sur le joueur de [[football]] [[Diego_Maradona]], Emir Kusturica a entamé en 2006 le tournage de son nouveau film [[Promets-moi]]. Le premier qui a mis plus de temps à se faire que prévu, est programmé pour le courant de 2008, alors que le second, réalisé après et sélectionné au [[festival_de_Cannes_2007]], sort en salles en janvier de la même année.

Emir Kusturica a mis en scène un opéra punk Le temps des Gitans, dont la première représentation a été donnée le 26 juin 2007 à l'[[opéra_Bastille]] à Paris. L’opéra est basé sur son film de 1989 [[Le_Temps_des_Gitans]], le livret a été écrit par [[Nenad_Jankovic]] et la musique a été composée par le [[No_Smoking_Orchestra]]. L’œuvre, très différente de la programmation habituelle de l'[[opéra_Bastille]] (chants amplifiés au micro, oies sur scène, décors rocambolesques, etc.) a remporté un vif succès de la part des critiques autant que du public, qui a longuement applaudi la représentation.

风格

音乐

音乐在库斯图里卡电影中无所不在。自第一部电影与[[Zoran_Simjanović]]合作后,他主要的三部作品都是由[[Goran_Bregović]]作曲: [[Le_Temps_des_Gitans]] ([[1990]]), [[Arizona_Dream]] ([[1993]]) et Underground ([[1995]])。 库斯图里卡也与塞尔维亚号手[[Boban_Marković]]和他11人组成的,被认做当下中欧最好之一的乐团共事。1998年后,他依靠自己参与的团体[[No_Smoking_Orchestra]]为电影提供音乐。他本身也演奏吉他,创作音乐作品。

茨冈文化

虽然吉普赛音乐家在他其他所有电影中都有出现,但两部库斯图里卡电影:[[Le_Temps_des_Gitans|流浪者之歌]][[Chat_noir,_chat_blanc|黑猫白猫]]里,[[茨冈文化]]是关注的焦点。埃米尔·库斯图里卡并没有吉普赛的家庭根源,但从童年初期起,对他来说,这些人便象征着极端自由的概念。

电影史关联

Son impressionnante connaissance des classiques du cinéma, Emir Kusturica la distille par petites touches dans ses films sous forme de plans hommages directs ou indirects, aux plus grands films. Ainsi :

  • Hommages à [[Federico_Fellini]] : Emir Kusturica est souvent surnommé le Fellini des Balkans. Dans [[Le_Temps_des_Gitans]], notamment, on voit de nombreux hommages à [[Amarcord]] (les scènes de repas de famille, les mariages, les grands banquets dans la nature, le narrateur illuminé qui s’adresse à la caméra à l’ouverture du film, les séquences de film dans le film où le jeune Federico tente une approche séductrice de sa voisine pendant le film, l’accordéon, ainsi qu’une scène d’hypnose de dindon). On trouve pareillement de nombreux autres hommages à d’autres films de Fellini, tout au long de la filmographie de Kusturica.
  • Hommages à [[Francis_Ford_Coppola]] : [[Le_Parrain_2]] en particulier, mais plusieurs films de Coppola en général sont des références visuelles pour Emir Kusturica. Andrew Norton a même effectué une analyse complète des deux films montrant comment [[Le_Temps_des_Gitans]] était un remake des Parrain 1 et 2.
  • Hommages à [[Martin_Scorsese]] : [[Raging_Bull]] notamment dans [[Arizona_Dream]] lors de la scène ou Vincent Gallo récite un passage du film en plein cinéma. Le film feras plusieurs fois référence aux personnages du cinéma italo-américain tels que Robert de Niro, Al Pacino ou Joe Pesci.
  • Hommages à [[Andreï_Tarkovski]] : Emir Kusturica a utilisé dans beaucoup de ses films la même symbolique de l’eau, versée sur la tête comme symbole de purification. On retrouve également les dons de télékinésie, la lévitation, la verticalité, les travellings circulaires, ainsi que la fête païenne sur les bords du fleuve de [[Le_Temps_des_Gitans]] qui est un hommage à celle d[[Andreï Roublev]].
  • Hommages à [[Jean_Renoir]] : la scène de la chasse du film [[La_Règle_du_jeu]], fut “honorée” par Emir Kusturica dans [[La_vie_est_un_miracle]].
  • Hommages au cinéma hollywoodien des années 1940 : avec de nombreux hommages rendus à [[Alfred_Hitchcock]], [[Charlie_Chaplin]], [[Douglas_Sirk]], [[Orson_Welles]], [[Michael_Curtiz]], etc.
  • Hommage à [[Jean_Vigo]]: la scène de Underground où les personnages nagent sous l’eau est un hommage à [[L’Atalante]]
  • Hommage à [[Charlie_Chaplin]] dans le [[Le_Temps_des_Gitans]] où Merdzan se livre à une imitation de Charlot.
  • Hommage [[Douglas_Sirk]] dans la scène de théâtre dans Underground.

政治观点

Emir Kusturica est souvent très engagé dans les propos qu’il tient lors d’interviews (même si, selon le pays ou la date où est effectuée l’interview, les propos peuvent varier énormément). Cet engagement politique se reflète dans ses films, qui présentent souvent les différents côtés d’un conflit sous un éclairage original. Ainsi, dans [[Papa_est_en_voyage_d’affaires]], le personnage principal, bien que puni trop sévèrement pour un crime politique imaginaire, est en fait un père de famille plutôt négligent. Ainsi, [[Chat_noir,_chat_blanc]], film apparemment apolitique, a été tourné sur les rives du Danube quelques mois avant qu’elles soient pilonnées par l’OTAN en 1999. Ainsi, dans [[La_vie_est_un_miracle]], le conflit bosno-serbe est montré depuis le point de vue d’un Serbe de Bosnie, chassé de ses terres par les [[bosniaques]].

象征

一些主题和符号是他电影中的主旋律:孩子眼中世界景象,美国梦,[[魔幻现实主义]],动物,结婚,自杀,飞翔,想象,粗劣工艺品等。

家庭

家庭的价值往往是库斯图里卡电影的中心(通过讲述经历成长,分别,背叛,婚姻的故事)。在个人生活中,家庭也扮演重要地位,妻子[[Maja_Kusturica]]协助电影制作,儿子[[Stribor_Kusturica]][[No_Smoking_Orchestra]]中担任鼓手,也偶尔于电影里出任演员。

作品年表

  • 《格丽妮卡》 (Guernica1976年
  • 《你还记得多莉·贝尔吗?》 (Do You Remember Dolly Bell?1981年
  • [[爸爸出差时]]》 (When Father Was Away On Business1985年
  • 《流浪者之歌》 (Time Of The Gypsies,1989)
  • 《寻梦亚利桑那》 (Arizona_Dream1993年
  • [[地下]]》 (Underground1995年
  • 《黑猫白猫》 (Black Cat,White Cat1998年
  • 《巴尔干庞克》 (Super_8_Stories2001年
  • 《生命是个奇迹》 (Life Is a Miracle2004年
  • [[向我承诺]]》,(Promise me this2007年

外部链接

  • 库斯图里卡